Serge Raffy (de l’Obs’) et l’autopromotion

Pour ceux qui ne le connaitraient pas (mais qui ne perdent pas grand chose), Serge Raffy, qui officie à l‘Obs’, fût l’un des plus virulents détracteurs du Front de Gauche durant la campagne présidentielle, n’hésitant pas à radoter sur un coin de table deux éditos infâmes dans « les coups de sang de (papy) Raffy » dont l’un comparait le Front de Gauche « au communisme en décrépitude et son représentant en petit père des peuples » et l‘autre taxait (sobrement et sans haine) ses sympathisants et électeurs de « cons ».

Il faudra attendre moins d’une semaine pour comprendre que Serge Raffy n’est pas seulement un social-démocrate engagé pour ses idées et donc opposé à la gauche qu’il qualifie d’extrême et archaïque, il a aussi un business à faire tourner et sans la victoire de son poulain, il est permis de penser que son prochain cale-meuble « François Hollande. Itinéraire secret » dédié à l’élection de…François Hollande – un heureux concours de circonstances n’en doutons pas –  aurait eu du mal à trouver preneur. Aussi, retour sur investissement oblige, l’Obs‘ s’est fendu (à ce jour) de pas moins de 5 articulets à base d’extraits dédiés à l’ouvrage de leur collaborateur : « Miss Glaçon et les nantis », « la leçon de Hollande à Jospin », « la tactique du crocodile », « Hollande le rescapé » et « Valérie Trierweiler, journaliste et première dame, c’est possible ? », tous rédigés et mis en ligne par ? Serge Raffy (selon le sobre mais rentable principe qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même).

Que pense l‘Obs’ de cette pratique journalistique qui consiste, pour un de leurs (supposés) journalistes (indépendants cela va de soi) à matraquer les lecteurs en autopromotion décomplexée toute honte bue ? Que les confrères de Libération devraient se méfier de ne pas se transformer en Figaro de gôche* (la paille, la poutre) mais que dans l’ensemble, à la chefferie de l‘Obs’, on considère (sans rire) que les médias ont plutôt (très) bien fait leur (remarquable) travail sans favoritisme ni connivence.

C’est beau, l’engagement (moyennement) désintéressé et la déontologie chevillée au corps.

*La droite a Le Figaro, la gôche a l’Obs’, Libération et Marianne.

Publicités
Comments
4 Responses to “Serge Raffy (de l’Obs’) et l’autopromotion”
  1. Alex dit :

    A Droite avec Serge Dassault, à « gauche » avec Claude Perdriel (dont la première activité est de construire des sanibroyeurs, ça ne s’invente pas), Édouard de Rothschild et Yves de Chaisemartin (qui a longtemps été directeur du… Figaro !).

    C’est à se pisser dessus quand on regarde derrière le rideau. Même si, au prix du PQ, je préfère maitriser les mictions.

    • vivelapluie dit :

      Sans oublier Béhachèle, de Libé au Monde en passant par Arte, Pigasse-Niel-Bergé également au Monde…
      La gôche humaniste mon bon monsieur, qui claironne à l’année que la France doit se serrer la ceinture…

      • Alex dit :

        Ha, pour une fois que je l’avais oublié depuis plus de cinq minutes, celui-là !
        J’attends que tu nous fasse un p’tit billet (d’humeur, hein !) sur la présence de son film d’aventure-fiction à Cannes.

        Je pensais que le neveu Mitterrand avait atteint le sommet du nombrilisme prétentieux en écrivant un bouquin sur sa rondelle, mais c’était sans compter sur le grand chef cuistre à talons.

      • vivelapluie dit :

        Bah, pas grand chose à en dire en fait, film navet encensé par le boss de Cannes, Gilles Jacob, et dont les droits ont été achetés par Harvey Weinstein (comme pour The Artist et Intouchables) pour être distribué aux States, on sait comment ça marche mais j’avoue que j’ai une flemme monstre de visionner cette croûte pour en faire la critique… Si y avait eu sa femme (ex) à poil encore, mais même pas…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s