Pierre Carles dézingue (encore) la médiacratie

Jetez vous sur le dernier opus de Pierre Carles mis en ligne sur son site gratuitement et intitulé : « DSK, Hollande, Etc. »

Nous avons déjà écrit à propos de ce salutaire trublion sur le blog, il est de retour avec deux camarades, Julien Brygo et Aurore Van Opstal, et propose un documentaire jubilatoire et implacable sur le traitement médiatique de la présidentielle, en particulier la promotion par la médiacratie (de gôche comme de droite) du candidat social-démocrate François Hollande et la mise à l’écart systématique et généralisée des candidats considérés comme insignifiants. Les éditocrates multicartes défilent : Laurent Joffrin, Nicolas Demorand, Jean-Michel Apathie, Maurice Szafran…et les grands organes de propagande tels Marianne*, Libération, Le Monde, Le Nouvel Observateur mais aussi Le Grand Journal de Canal + et RTL entre autres y passent et sont étrillés en règle !

La démonstration est simple, claire, éloquente : les médias, privés et publics, désignent les candidats à l’élection présidentielle, feignent publiquement de promouvoir la pluralité en reconnaissant en off  qu’ils sont partisans par intérêts politiques et économiques.

Certes, pour les plus éveillés, ce n’est pas un scoop, mais la piqûre de rappel n’est jamais inutile à quelques jours du 1er tour des présidentielles. Et puis, pourquoi bouder le plaisir de voir ces petits marquis poudrés se faire choper en flagrant délit de menterie éhontée et de parasitage du processus démocratique…

A voir, et à faire tourner !

*A quelques jours de la sortie du documentaire, Marianne se livrait à un (très inhabituel et tardif) exercice de transparence vis à vis de ses lecteurs en proposant un article sur les candidats préférés de ses journalistes… On doute vu le timing de la sincérité de la démarche mais on aurait aimé que ses coreligionnaire fassent de même, juste pour rire un peu plus longtemps…

Publicités
Comments
3 Responses to “Pierre Carles dézingue (encore) la médiacratie”
  1. Alex dit :

    Excellent film.
    Ils sont patients les gars… A leur place, j’aurais dégainé le plat de la main droite pour distribuer des tournée de taloches dans la gueule.
    Un coup de boule pour Ap(l)ati et une un grand coup de tatane pour le petit trouduc’ de Libé qu’on voit faire son numéro au générique.
    Ouais, il y a à faire pour réintroduire un peu de démocratie et d’équité dans tout ça…

  2. Alex dit :

    C’est très bien ! En espérant voir un jour toute cette petite clique se faire virer à grands coups de pompe dans le train. Ils sont aussi méprisables que nos politicards corporatistes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s