Quand les médiacrates voient rouge

Les injures, c’est mal. Et traiter Marine Le Pen de semi-démente, « ça n’élève pas le débat public ».

Par contre, il serait admis, voire urbain, et politiquement constructif de qualifier (en un édito) le représentant du Front de Gauche de « guignol », de « bolchevique light à la bouche fumante », de « candidat furibard »,  de « pitbul », de « trotsko-marxo-protecto-nationaliste pollueur de quinquennat » par la plume de l’éditocrate multicartes Christophe Barbier officiant à l’Express ou de décréter très doctement et avec une exquise courtoisie que « le comédien digne de l’Actors Studio qui débat à la tronçonneuse » est « un piège à cons », « un idiot utile surmédiatisé par l’Elysée » , déguisé en « zorro de la lutte des classes », dont « la marche vers la Bastille sera mise en avant par les amis du président »,  comme le dégueule sussure avec mesure et retenue le très maniéré Serge Raffy de l’Obs‘; concluant par le truchement d’une (géniale) trouvaille (de dernière minute) que le showman est le candidat, non du peuple, mais « des bourgeois Neuilly-sur-Seine ou de Sèvres où il fait fureur dans les chaumières des familles de l’ISF » (c’est bien simple, suffit d’assister à ses meetings pour y retrouver la crême de la finance, du MEDEF et des exilés fiscaux, tous déguisés en pauvres ou en ouvriers pour tromper l’ennemi et applaudir à l’augmentation du SMIC à 1700€).

Last but not least, le clou est enfoncé, à la veille de la marche du Front de Gauche sur la Bastille et sous la plume du très informé François Bazin à coups de rappel au vote utile : « Méluche » ne croit pas à son élection, il a déjà déclaré qu’il appellera à voter Hollande (qu’importe qu’il ait dit et répété qu’il ne le fera pas tant que le 1er tour ne sera pas passé et sous condition que le programme du PS se soit significativement gauchisé s’il restait en tête, c’est acté, selon le mieux informé que l’intéressé François Bazin, reconverti en expert-psychologue).

Eric Le Boucher, qui officie chez Slate après avoir vendu sa soupe libérale au Monde, répond à la levée de boucliers suite à une énième diatribe contre « le représentant des soviets qui ment aux masses » (masses que Le Boucher fréquente tous les jours et connait mieux que quiconque, ça va sans dire) que ces feignasses n’attendent plus qu’on leur promette de « ne plus travailler le lendemain des jours de repos pour, enfin, vaincre définitivement la fatigue du peuple » (feignasses qu’il se garde bien toutefois d’aller rencontrer pour leur tenir de visu et entre quatre zyeux son courageux mais nécessaire discours de vérité).

De sorte qu’on pourrait se demander si cette bordée d’injures de commentaires modérés et tout à fait respectueux du débat républicain n’aurait pas à voir avec la soudaine progression du Front de Gauche dans les intentions de vote que les instituts de sondage se sont senti obligés de signaler, tandis que le(ur) champion caramélisé de la sociale-démocratie n’en finit pas de se faire rattraper par le président umpiste sortant ?

Quand le peuple se réveille, il semblerait que les (vrais) bourgeois médiacrates perdent leurs bonnes manières… Pas touche au capital, aboient les laquais en choeur, à l’approche du coup de pied qui viendra leur chatouiller le fondement !

Publicités
Comments
4 Responses to “Quand les médiacrates voient rouge”
  1. Alex dit :

    Joli solo !

  2. Alex dit :

    Belle modulation en FA#…

    Pour rebondir sur son côté « coqueluche de la petite bourgeoisie », tu n’imagines pas comme il est populaire chez les Bobos de la rive gauche. Il fait un carton chez les connards iPad-Vélib’ qui vivent dans des appartements à 500.000€. Donc je continue quand même de me poser des questions…

    • vivelapluie dit :

      Je les connais, ils votent en général EELV mais comme ils voient que Joly a été assassinée par le gang Duflot et que ça plafonne dans les sondages, ils changent de cheval et ont repéré dans le programme FdG la planification écologique (et sont passés à côté d’au delà de 360.000 on prend tout !)… Elémentaire mon cher Watson !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s