Sale temps pour les riches ?

« Aaaooouuuuuh » les entend-on hurler depuis quelques semaines, de plus en plus distinctement, et plus seulement à la nuit tombée mais en plein jour. Il faut dire que les idées du Front de Gauche sur la fiscalité des goinfres, au mieux moquées et au pire ignorées jusqu’à la semaine dernière, semblent trouver un écho particulier au fur et à mesure que l’échéance du 1er tour pointe son nez. Le « populisme » sent désormais moins le gaz chez les encravatés prescripteurs d’opinions…

Ainsi donc, à gôche, ça se réveille les yeux plein de sommeil et ça découvre que les plus fortunés sont ceux qui paient le moins, et qu’il serait peut-être temps de les faire cracher au bassinet vu que le « bouclier » fiscal (bouclier hein, comme pour les protéger des odieuses attaques « confiscatoires » qui les privent de tout et ne leur laisse qu’un guignon de pain rassis et un verre d’eau du robinet s’ils ne se tirent pas en Suisse). Certes l’affaire des 75% au delà d’un million d’euros annuel est anecdotique (le plafond des 360.000 € au delà duquel on prend tout est nettement plus appétant) mais on entend déjà les riches de gôche hurler à la confiscation comme Pierre Bergé, proprio du Monde, Claude Perdriel, inventeur du Sanibroyeur et taulier du Nouvel Obs‘ ou Maurice Levy, capitaine de Publicis. Rendez-vous compte, vivre avec 100.000 € par mois (version Hollande) ou pire, 30.000 € (version Front de Gauche), en temps de crise, autant se déclarer SDF et aller à la soupe populaire avec les (vrais) pouilleux et autres (authentiques) clochards… Jeter les restes de fin de repas aux pauvres, oui, être taxé confisqué, non ! Ceux qui veulent parcourir le dossier du Point pourront le pirater télécharger gratuitement en cliquant ici (garanti sans virus, le nom a été changé pour éviter que le fichier soit traqué et supprimé), ou pour rire, allez lire Joffrin dit Lolo l’Oracle applaudir Hollande en « candidat du peuple », c’est génial.

Quant à la droite sarkozyste (je ne parle pas de la droite mariniste qui pompe tellement les idées de Lordon ou d’ATTAC que ça se voit comme l’oeil de verre du paternel), l’ex-président des riches qui s’est réveillé Lundi en candidat du peuple a tout simplement recopié la mesure de taxation des exilés fiscaux proposée par le Front de Gauche dans son programme ! La France ne serait donc pas constituée que de foutus fainéants, de chômeurs-profiteurs, et de barbus priant dans les rues pour la fin de l’occident et du vivre-ensemble-si-on-ne-porte-pas-la-burqa… On nous aurait menti pendant cinq ans ?!

Encore un effort et à droite comme chez les sociaux-démocrates, on se penchera (à force d’extrême-gauchisation des consciences) sur l’affaire du SMIC en découvrant qu’il y a en France des précaires, des ouvriers, et des exploités qui boulonnent alors qu’ils sont 8 millions à vivre sous le seuil de pauvreté…

Last but not least, alors que la médiacratie camoufle les exemples en Equateur, en Argentine ou au Venezuela en répétant du soir au matin qu’il faut être « réaliste », qu’on vit dans un monde « globalisé » et que la France ne doit pas « s’arc-bouter », Hollande (le populiste ?) propose de renégocier le MES (mécanisme de stabilité européen) et Sarkozy (le merkelisé) de revenir sur les accords Schengen. Tiens donc, quand il s’agit du Front de Gauche, on serait tenus par nos engagements européens, et quand Flamby/Talonnettes prennent le micro, les médiacrates en discutent tranquillement, non pas pour se demander si c’est (in)faisable vu que le monde est global (remember), mais si c’est pertinent.

Y aurait-il, comme s’effrayait le très droitier Manuel Valls, comme un air de mélenchonisation des esprits ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s