La vérité (si je mens) de Michel Taubemann

Dans la dream team qui gravite autour du jean-foutre DSK (perche tendue, perche saisie, désolé), on trouve Stéphane Fouks (EURO RSCG), Anne Hommel (conseillère en menterie), (Eriké)Ramzi Khiroun alias « l’homme à la Porsche », frotte-manche chez son maitre Lagardère; et Gilles Finkelstein, membre du Siècle et bossant également pour EURO RSCG Worldwide.

Plus discret, mais non moins influent, le 5ème membre des 4 fantastiques, Michel Taubmann, alias « Taupeman » (selon l’Obs’), qui fait ces jours ci la tournée des popottes (Match, Libé, L’Express, Le Point etc…) pour refourguer l’édition augmentée de son cale-meuble  sobrement intitulé « Affaires DSK, la contre-enquête » (à lui tout seul, mais n’est pas Taupeman qui  veut). Gros titre commun à tous les articles ; « la vérité de DSK » (pour contrebalancer « les menteries de Diallo » et « la version douteuse de T. Banon »).

On ne reviendra pas sur le fond de l’affaire, traitée ad nauseam un peu partout, mais sur une question (pourtant intéressante) jamais posée nulle part (par ses interviewers) où se rend l’intéressé : mais c’est qui ce « biographe de DSK », il sort d’où ?!

Michel Taubmann a (bien) commencé à la Ligue Communiste et (mal) fini quelques années plus tard en créant le Cercle de l’Oratoire dont on a déjà parlé sur ce blog, un think tank néocons à la française, éditeur du magazine humoristique « Le meilleur des Mondes« , partisan de la guerre en Afghanistan, de la guerre en Irak, et spécialisé dans la dénonciation de l’antiaméricanisme, de l’antisionisme, du fascislamisme (le tout assimilé à de l’antisémitisme, of course, on connait la musique) ainsi que dans « la remise en cause des archaïsmes de la gauche traditionnelle » (afin que la gauche devienne la gôche). Le gars a officié à Arte, dont son pote BHL préside le conseil de surveillance, à côté du bureau de Daniel Leconte (bien connu du blog également), autre croisé de la cause anti-barbus et chasseur de gauchistes à ses heures perdues (le meilleur des mondes, on vous dit). Voila pour le CV du super héros enquêteur.

Le gars est tellement fiable – dans son bouquin, il donne son avis, comme quoi y aurait complot anti-DSK(ouilles) et vu que c’est son avis, c’est sûr à 100 % – que c’est l’ une des principales sources d’un inspecteur Labavure américain, Ed Epstein, qui raconte, tiens donc, que l’affaire du Sofitel, ce serait un complot anti-DSK(ouilles) et que c’est sûr à 90 % (10 % en moins pour prendre en compte les éventuelles coquilles de traduction) parce qu’il tient en partie ses infos de Michel Taubmann  ! Terrific, insn’t it ?! Les deux compères, apprend on en lisant un article lacrymal de l’Obs (un peu plus fouillé que ceux de leurs confrères), ont été mis en relation par l’intermédiaire d’Alfred Taubmann, ex-président richissime de Sotheby’s.

Et les complots, Taupeman, il connait (enfin, ça dépend des cas) ! Applaudissant la guerre en Irak  par l’intermédiaire de sa revue en agitant les mains de Pascal Bruckner, André Glucksmann et Romain Goupil (tous copains de BHL, décidément), les pieds nickelés feront du bout du stylo machine arrière sur la politique bushiste dans un édito quelques années plus tard, en omettant soigneusement d’évoquer le complot des armes (fictives) de destruction massive mais en n’oubliant pas de chouiner que c’est un petit peu dégueulasse de les traiter de léche-culs de Bush Jr vu le contexte idéologique archaïque franco-français et l’antiaméricaniiiisme teinté d’antisémitiiiisme suintant de partout.

Pareil pour la théorie du complot sur le 11 Septembre, lamentable, encore un coup des nazi-islamo-rouge-bruns fascistes pour affaiblir l’Oncle Sam et du même coup la démocratie (car sans les yankees, elle se porte moins bien dans le monde, la démocratie).

DSK par contre, oui, résolument, ça sent le complot, vu que le frétillant libertin est innocent, que Diallo est une libidineuse (qui a zieuté son braquemard avec gourmandise dans la piaule en faisant mine d’en sortir), que Banon est une allumeuse mythomane qui se ballade sur les plateaux télé en déshabillé, que le queutard a en horreur la prostitution et préfère « les soirées galantes« , et que c’est sûr à 100 % vu que c’est l’ avis de Michel Taubmann.

Et quand on voit son CV, on peut le croire sur parole. Non ?

(Apparemment non, même DSKouilles a fait diffuser un communiqué déclarant que « face à la multiplication récente d’interprétations d’événements me concernant, je tiens à affirmer que je ne suis engagé ni par les écrits, ni par les déclarations ou témoignages de quiconque, souvent inexacts ». Ou quand le super héros Taupeman se transforme en cryptonite. Ca ne va pas améliorer le CV).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s